Partir

Partir
Pour rejoindre un autre rivage,
Commencer un autre voyage.

Partir
Car j’étouffe et j’enrage,
Dans cette ville, cette cage.

Et je suffoque au milieu de ses ruines
Qui se prennent pour des palais.

Partir
S’envoler loin des sinistres présages,
Aller là où reste quelque courage.

Partir
Pour retrouver le pouls lent et vivant
De la Vie qui jubile.

Vois là mon cœur qui cherche un signe,
Vois là ma main qui le dessine.

Partir
S’arracher à la course intrépide
De ces îles d’acier à l’avenir vide.

Partir
Pour sauver les années…
Ces années qui restent à vivre.

 

© Tous droits réservés – Reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités

2 réponses à “Partir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s