L’éloge des seins

Ah ! Madame, vos seins !

Et leur douce rondeur

Et leur blanche candeur.

Ah ! Madame, vos seins !

Comme ils sont faits pour mes mains !

 

J’y passerai des heures,

Des nuits entières, à la timide lueur

De vos rougeurs agitées

Pour leur raconter

Combien ils font tout mon bonheur.

 

Ah ! Madame, vos seins !

Et leur fine pudeur.

Dans ces dentelles blottis

Ils sont bien à l’abri.

Ah ! Madame…

Laissez donc ma main

S’approcher de votre cœur

Pour un instant envelopper

Ce bijou dans son écrin.

 

Ah ! Madame, vos seins !

Et leur belle chaleur

Et leur parfum de fleurs

Ah ! Madame, vos seins !

Combien j’aime les caresser

Du bout des doigts les effleurer

Et comme j’aime à pleine bouche les embrasser.

Ah ! Madame, vos seins !

Ils sont faits pour aimer !

 

© Tous droits réservés – Reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités

5 réponses à “L’éloge des seins

  1. disons que la nature a fait que les males soient attirés par les rondeurs, maintenant il y a plusieurs degrés ou échelles de males. on ne peut mettre toutes les sensibilités dans le même panier. on ne peut pas non plus se soustraire à la biologie, enfin, il y a la « civilité » ou la façon d’être et la façon de remodeler la nature dans le contexte de sa culture…
    en dehors de mon bla-bla, votre me fait penser à une époque entre molière et marivaux, une certaine élégance avec un certain libertinage, très bien retranscrit, de la douceur , du sensuel, de l’exposition de nos moeurs, peut être de nos angoisses aussi …

  2. Sein, sain, ceint le Seigneur ! Le Ciel et la Terre sont remplis de ta gloire…
    Saints seins, ceignent mon horizon.
    Je ne veux plus rien voir que tes sommets rosis par l’aube naissante !

  3. Les femmes sont des hommes comme les autres.
    Je revendique d’être une femme comme une autre.
    Peut-on être quelqu’un et quelqu’un d’autre ?
    Peut-on être plusieurs à être la même personne complète ?
    Aux deux questions, je réponds : oui je le veux !
    Emmanuelle, 2 M pour aimer et 2 L pour être libre.
    Un prénom d’homme pour une femme.
    Un nom de femme pour un homme.
    Toutes ces femmes-hommes que nous aimons sont uniques.
    Tous ces hommes-femmes que nous avons aimé ne font qu’un.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s