La chanson du poète

Je suis poète sans prétention

Poète du peuple

Ma seule Nation,

Je suis de ses rangs

Le fruit de son sang.

J’écris comme il me parle

Moi le modeste morceau

Né de son ruisseau.

 

Je suis poète sans vocation

Que celle de dire les cris

Qui se perdent dans l’indifférence.

Je suis poète sans mérite

Car c’est jusque dans mes nuits

Qu’il n’est plus aucun repos dans le silence.

 

Je suis poète sans chapelle

Car les Hommes de bonne volonté

Sont de tous côtés où se dresse querelle.

Mais je suis poète de toute passion

De celle qui me sue dans les veines

Sur le front

A chaque instant

Je suis poète en toutes saisons.

 

© Tous droits réservés – Reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s