Assez pour le dire

Penser à haute voix

A plume ouverte

A cœur qui sert d’encrier

C’est s’offrir nu, sans armure

Tout entier

Aux jugements, à la haine

Et aux quolibets.

 

Qu’importe !

Me voilà suffisamment saisie et animée

D’une saine colère,

(Accordez-moi le crédit de ma sincérité)

Assoiffée de justice,

(Voyez là ce que je crois être mon honnêteté)

Qu’il ne me semble plus l’heure

De craindre aucune peur.

 

Ou bien est-ce cette condition d’Homme

Retourné à l’état de nécessité

Après avoir atteint de la pyramide de Maslow le sommet ?

Cet Homme qui après avoir bu et mangé,

S’être abrité puis soigné,

Après avoir aimé et été aimé,

Après avoir vu dans vos yeux

La bienveillance et le respect,

S’en revient à ce que le sage

Nomme cette heureuse sobriété ?

 

De quoi ai-je besoin pour le bonheur

De mon cœur

De mon âme

De la Vie

Qui me sort par tous les pores ?

Que faut-il à mes jours, à mes nuits

Pour que le ciel sur mes rêves

Me fasse le plaisir épanoui

Le désir dompté ou l’envie assouvie ?

 

Qu’a-t-on fait de mon humanité

En la pressant de consommer ?

Suis-je donc moins Homme

Parce que mon placard n’abrite plus

Que deux paires de souliers ?

 

Qu’a-t-on fait de mon humanité

En m’inculquant chaque jour

Des bancs de la maternelle aux couloirs du lycée,

De mon open space à la machine à café,

Que la vie est un concours,

Une guerre sourde de tous contre tous

Pour le bonheur de tous.

Quelle étrange idée…

Le bonheur, pourtant, semble n’avoir jamais

De nous, été aussi éloigné.

 

Penser à haute voix

A plume ouverte

A cœur qui sert d’encrier

C’est avoir perdu assez

Pour n’avoir plus rien à gagner

Que ce qu’il nous reste d’humanité.

 

© Tous droits réservés – Reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

Publicités

Une réponse à “Assez pour le dire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s