Le jour où il sera trop tard

Le jour où il sera trop tard

J’aurai tout perdu

Après avoir tout voulu.

J’aurai vécu

Trop ou pas assez

Mais évidemment pas à juste mesure.

 

Le jour où il sera trop tard

J’aurai les mains grandes ouvertes

Mais vides.

J’aurai le cœur barricadé

D’avoir trop aimé ou pas assez

Et les yeux secs à tout jamais.

 

Le jour où il sera trop tard

Je ferai glisser sur mes rêves

Le voile noir des âmes éteintes.

J’irai chercher l’éternel sommeil,

La vie qu’ici bas, dans vos bras

J’ai aimée à me perdre.

© Tous droits réservés – Reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s