Elle e(s)t moi

Je pourrais vous parler

De ses yeux

Quand ils me regardaient,

De nos jeux

Quand le cœur nous prenait.

Je pourrais vous conter

Ses chagrins

Quand le soir tombait,

Nos matins

Quand elle se réveillait.

Je pourrais vous narrer

Sa voix

Quand elle chantait,

Nos émois

Quand elle me réclamait.

Je pourrais vous confier

Ses déclarations

Quand on nous a séparées,

Nos émotions

Quand parfois on se retrouvait.

Je pourrais vous confesser

Ma douleur

D’intéri-mère évincée,

Ma fureur

De femme blessée.

 

Mais de tout cela je ne parlerai pas

Car elle et moi demain, on se reverra.

(à l’enfant qui n’était pas à moi, que j’ai aimé, que j’aime, et que je retrouverai)

© Tous droits réservés – Reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s